Cinéma d’animation

Posted on lundi, avril 14th, 2014 at 11 h 51 min

Le cinéma est affaire de rythme.
Nourri depuis l’enfance par Jean-Christophe Averty, Norman McLaren et la bd francobelge, j’utilise l’expérimentation graphique et géométrique (et le métronome). Une autre influence vient des films d’animation de Terry Gilliam et de Zbig Rybczinski.
Et enfin la typographie (fixe ou cinétique) prend une grande place dans mes productions.

 

Clip pour le groupe Dadèf Quartet à l’occasion de la sortie de l’album Sonnerie (2019).

 


 

Clip pour le groupe Gadalzen (2002)

 


 

Jingle pour le collectif de cinéastes Les Zooms Verts (2017)

 


 

Clip pour le groupe Anakronic (2014).
Écrit & réalisé par Ludovic T. Kierasinski
Clément Combes : montage, motion design & effets spéciaux
Alem Alquier : typographie, mise en page, vectorisation & motion design
Jean-Robert Loquillard : lumière & prise de vues

 


 

Dis-Rup-Tum : ensemble de pièces, variations sur un thème. Film d’animation et musique pour une exposition collective au Larroque Arts Festival (2017).
Un personnage halluciné fait preuve d’un entêtement infini pour arriver à l’harmonie. Le foisonnement des moyens utilisés donne le rythme et le sens à l’ensemble ; chaque pièce donne malgré tout un sentiment tragi-comique à cause notamment de la musique 8-bits. L’accord final est à chaque fois une résolution (au sens musical et au sens problématique).
(Personnage initialement utilisé pour Arpalhands).
Bernard O’Neill : musique – Alem Alquier : animation
Kenneth Hay : commissaire de l’exposition

 

 

–.

Top